LE PARC VELO 

Le parc vélo est sur le Parking de la Galère (comme en 2016). Le rêvetement a été entièrement refait, c'est une formidable terrain de jeu tout neuf !

 

Le parc est numéroté, vous devrez positionné vous-même vos vélos également identifiés avec votre numéro de dossard (sticker tige de selle). Des en-têtes avec la numérotation par rangée vous aidera à vous orienter. Pensez tout de même à repérer où est votre vélo pour ne pas perdre de temps à T1.

 

Lors de la transition 2, ce sont des bénévoles qui iront replacer vos vélos dans le parc.

 

DEPOT DES VELOS LE SAMEDI : Le dépôt des vélos dans le parc se fait la veille de la course : le samedi 9 juin de 12h00 à 17h00. Le parc est bien évidemment étroitement surveillé en permanence par une agence de sûreté privée.

 

IMPORTANT : Vous ne devez mettre aucun matériel dans le parc vélo. Tout doit être dans votre sac T1 et T2 ( y compris le casque). Seules les chaussures sur pédalier sont autorisées dans le parc.

ZONE DE TRANSITION - T1 & T2

La zone de transition est placée sur le Parvis de l'Eventail, à gauche de la rampe en remontant de l'épreuve de natation (départ et fin de la natation sur la plage de l'Eventail -  comme en 2016).

 

Cette zone de transition était placée en 2016 sur le parking de la Galère mais dans un souci de gain d'espace, elle est désormais positionnée sur le Parvis de l'Eventail.

 

Le Parvis de l'Eventail offre une vue imprenable sur les remparts de SAINT-MALO, le Château de la Duchesse et Fort National. Un cadre tout simplement incroyable pour une zone de transition !

 

Cette zone de transition est composée de :

- 1 rangée de racks pour les sacs bleus T1

- 1 tente de changement hommes

- 1 tente de changement femmes

- 1 rangée de racks pour les sacs rouges T2

 

Une rangée de racks pour les sacs blancs "consignes streetwear" sera également installée dans cette zone avant la course. Ces sacs seront ensuite déplacés par l'équipe organisatrice au niveau de la zone d'arrivée pour que vous puissiez récupérer rapidement vos effets personnels une fois la ligne d'arrivée franchie.

Tous vos sacs sont numérotés par l'organisation. Vous les récupérez déjà marqués au retrait des dossards.

 

Les racks sont numérotés, vous n'avez donc plus qu'à mettre votre sac sur le crochet prévu à cet effet le matin de la course. Les racks comportent des en-têtes pour vous aider à vous y retrouver ( les bénévoles seront aussi là pour vous orienter ).

 

Astuce pour se rappler de l'ordre des sacs : c'est comme le drapeau tricolore :-) ( Bleu = en premier/T1 , Rouge = en dernier/T2).

 

En résumé :

 

Le matin avant la course :

- Vous placez vous-mêmes vos sacs T1, T2 et streetwear sur les racks.

- Votre sac bleu T1 contient initialement votre tenue pour l'épreuve de vélo Y COMPRIS LE CASQUE ( vous ne laissez rien dans le parc vélo hormis les chaussures sur pédaliers ). Vous le re-remplirez avec votre tenue de natation au cours de la transition 1.

- Votre sac rouge T2 contient initialement votre tenue pour l'épreuve de course à pied. Vous le re-remplirez avec votre tenue de vélo au cours de la transition 2.

 

A T1:

- Vous récupérez vous-mêmes vos sacs bleus sur les racks. A la sortie de la zone, vous donnez votre sac à des bénévoles qui les replaceront pour vous sur les racks.

 

A T2:

- Vous récupérez vous-mêmes vos sacs rouges sur les racks. A la sortie de la zone, vous donnez votre sac à des bénévoles qui les replaceront pour vous sur les racks.

 

A l'arrivée :

- Vous récupérez vos sacs blancs dès la ligne franchie.

Après avoir profité du ravito d'arrivée, vous pourrez aller récupérer vos sacs rouges et bleus ainsi que votre vélo.

 

IMPORTANT :

Toutes vos affaires doivent tenir dans les sacs fournis par l'organisation. Nous le soulignons ici car à chaque organisation, des athlètes amènent des sacs à dos immenses en guise de vestiaire ! Limitez-vous pour le sac blanc à vos clés, une serviette, une tenue propre.

Le fonctionnement est similaire à celui de 2016 sur l'XXL CORSAIRE et à ce qui se fait sur l'EMERAUDE TRI RACE depuis 5 éditions.